Apportez vos huiles essentielles en voyage

Dans le Sud cet hiver ou en Amérique cet été, la petite trousse d’huiles essentielles peut soulager bien des maux et éviter les ennuis d’une blessure qui s’infecte, d’un coup de soleil qui fait souffrir…

La première chose et la plus importante: évitez d’appliquer les huiles essentielles de zeste d’agrumes. Elles sont photosensibilisantes. L’huile essentielle de citron zeste antiseptique universel, servira à purifier l’eau de boisson ou à laver les fruits mais la désinfection d’une blessure se fera avec une huile essentielle de Tea Tree par exemple.

Huiles essentielles de base et usages

Citron zeste

Pour purifier l’eau à boire, versez 5 gouttes dans un litre et agitez bien. Oubliez les glaçons! D’ailleurs c’est bien connu que l’eau fraîche désaltère beaucoup mieux que l’eau glacée. Vous pouvez vous servir de cette eau pour faire tremper (minimum 3 minutes en région tropicale) et laver les fruits. Précaution judicieuse même si on a l’intention de les peler; pensez que les doigts qui tiennent le fruit…

Tea Tree

Il porte bien son nom d’antiseptique universel. Blessure, égratignure, écorchure même légère, devraient être traitées sur le champ avec une compresse de Tea Tree. On n’a pas toujours le coton sous la main? Versez 20% de Tea Tree dans un flacon avec vaporisateur et complétez avec de l’eau. Les huiles essentielles ne sont pas miscibles mais vous agiterez bien le flacon en vaporisant et elles seront réparties. Si la peau est irritée, l’application va brûler quelques instants mais cela se supporte bien pour éviter l’infection.

-Pour faire une compresse, il suffit d’imprégner quelques épaisseurs de coton et d’appliquer 2-3 minutes. Un papier mouchoir peut faire l’affaire. Répétez l’application de Tea Tree jusqu’à ce que la blessure commence à cicatriser, un jour ou deux selon la gravité de la blessure et la capacité de cicatrisation.

-Utilisez le Tea Tree pour désinfecter une baignoire, un lavabo et ses poignées si vous n’êtes pas la première personne à passer dans la salle de bain. Les poignées de lavabo et la poignée de porte d’une salle de bain peuvent être les hôtes d’une colonie de bactéries, on l’oublie trop souvent.

-Si vous ne pouvez pas vous laver les mains de façon satisfaisante avant de toucher des aliments, désinfectez les avec votre vaporisation de Tea Tree. Vous pouvez aussi préparer votre vaporisateur avec de l’alcool au lieu de l’eau; les huiles essentielles seront alors bien mélangées mais l’alcool n’est pas très bactéricide et il ajoute son effet desséchant.

Palmarosa

L’huile essentielle majeure des champignons (mycoses) que l’on peut cueillir sur le bord d’une piscine ou dans une douche. Vous penserez à vous en faire une crème pour hydrater la peau sèche si vous n’avez pas encore contracté d’affection mais la partie grasse d’une crème contribuera à propager les champignons s’ils se sont établis, mieux vaut alors le vaporisateur avec de l’eau ou de l’alcool.

Lavande

Elle est de tous les voyages, la chanceuse! C’est le moment d’investir sur une très bonne qualité parce que vous vous en servirez pour vous et pour les enfants. En plus de calmer le feu du coup de soleil, on oublie trop souvent qu’elle est antiseptique. La lavande peut remplacer le Tea Tree sur les petites blessures bien que son action ne soit pas aussi étendue; l’important, c’est de soigner le plus tôt possible.

La lavande, c’est l’huile essentielle des maux de tête causés par la chaleur, par la fatigue du vol… Elle soulagera si vous avez souffert de la chaleur durant une journée. Préparez un bain tiède, frais même, dans lequel vous verserez 10 à 20 gouttes de lavande. Si vous n’avez pas d’agent émulsifiant avec vous, une demie tasse de lait ou de crème légère ou un peu d’huile à massage fera l’affaire. La partie grasse hydratera votre peau et la lavande calmera les désagréments de la chaleur; cest particulièrement vrai pour les pieds chauds de trop de shopping. Vous n’osez pas vous tremper dans la baignoire? Un bac suffit pour tremper les pieds. Avec quelques gouttes de palmarosa en plus, on prévient les mycoses.

Vous pouvez également utiliser votre shampoing comme émulsifiant (un shampoing neutre de préférence) et si vraiment la baignoire n’est pas votre lot en voyage, préparez-vous une bonne crème hydratante avant de partir avec lavande et palmarosa.

Menthe poivrée

Je parle toujours de précautions parce que la menthe est puissante. Mais justement, cette puissance peut rendre de précieux services. Au premier signe de l’arrivée de la « tourista » si fréquente dans les pays chauds, versez 1 goutte de menthe dans votre tasse de thé ou de tisane. Répétez deux ou trois fois dans la journée. On peut ajouter une goutte de citron zeste, une goutte de Tea Tree. Ne dépassez pas 6 gouttes dans la journée.

La menthe est énergisante; si la fatigue du décalage horaire vous prive de précieux jours, prenez une goutte de menthe dans une boisson, 2-3 fois par jour. Pensez à vous coucher tôt à l’heure locale et vous vous remettrez vite.

Vous êtes en excursion et vous vous foulez la cheville; pour calmer la douleur (ce qui ne vous dispense pas d’éviter de marcher avec la cheville foulée), appliquez 3-4 gouttes de menthe pure. Vous vous êtes frappé violemment le genou, le coude… Quelques gouttes de menthe préviendront le développement de l’ecchymose et soulageront la douleur. N’abusez pas de ce remède de secours.

Citronnelle

Les préparations anti-moustiques contenant de la citronnelle ont toujours la cote d’efficacité. Si vous n’aimez pas son arôme, préparez une huile ou une crème avec du géranium (pelargonium graveolens) et de la lavande. Ces produits éloignent les moustiques. Si vous avez quand-même été piqué par un moustique, désinfectez comme si c’était une petite plaie avec du Tea Tree pur et appliquez de la lavande pour calmer la démangeaison. S’il s’agit d’insectes dans les pays étrangers ou tropicaux, si c’est une piqûre de guêpe, d’abeille, surveillez bien vos réactions; de plus en plus de gens sont allergiques de nos jours. Si le dard est visible sur la peau, évitez de l’écraser en voulant le retirer; le mieux est d’utiliser une lame, pas pour entailler la peau! mais pour enlever ce dard sans le presser. Traitez ensuite comme une petite blessure.
Piqûres d’oursin, brûlure de méduses, etc. se traitent comme des blessures.

Lavande aspic

Un petit flacon à double usage: vous vous en servirez sur toutes les piqûres, morsures d’insectes; on l’applique pure par petites touches. Et elle remplacera l’eucalyptus que vous n’avez pas apporté parce que, tout de même, vous alliez au soleil. Hélas, il arrive souvent que la fatigue du voyage, le changement de climat ou le manque de résistance (vous arrivez à la période de vacances épuisé) vous rende vulnérable au rhume, à la grippe, à la sinusite. On applique la lavande aspic sur les endroits affectés, on s’en fait un bain ou on imprègne son mouchoir pour la respirer.

Ne combinez pas l’ingestion d’huiles essentielles et les médicaments; vous risquez seulement d’irriter les parois de l’estomac; éloignez les prises. Et bon voyage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *