RÈGLES GÉNÉRALES: LA CUISINE AUX HUILES ESSENTIELLES

« Que ton aliment soit ton remède » s’applique à la lettre quand nous cuisinons avec les huiles essentielles, substances extrêmement concentrées issues de la nature. Mais il n’est pas nécessaire de souffrir d’une affection quelconque pour en profiter! On peut utiliser les huiles essentielles pour le seul plaisir de surprendre son sens du goût, pour émerveiller son odorat.

Et qui n’a pas une petite partie de son corps à harmoniser, qui ne veut pas être en meilleure forme, qui n’a pas envie de renforcer son système immunitaire pour pouvoir dire « La grippe, connais pas! ».

Les huiles essentielles s’accordent avec une alimentation saine et c’est dans les fruits et les légumes qu’elles développent le mieux leurs propriétés. Qu’à cela ne tienne, si vous avez le goût d’un petit écart à la bonne alimentation, vous pouvez faire appel à elles pour en faciliter la digestion (à condition de ne pas en prendre l’habitude!).

Mais avant de secouer un flacon d’huile essentielle dans votre sauce, retenez bien ces règles :

-Les huiles essentielles se mesurent en gouttes; ne pas dépasser les quantités recommandées au risque de gâter tout un plat ou de ressentir des malaises.

-Les huiles essentielles perdent une bonne partie de leurs propriétés à la cuisson; on les ajoute à la fin de la cuisson quand c’est possible; si on les incorpore avant la cuisson, on saura que c’est pour le goût et non pour l’effet thérapeutique.

-Pas d’huiles essentielles pures aux femmes enceintes, à celles qui allaitent et aux moins de 12 ans.

-Rangez les huiles essentielles à l’abri de la lumière et de la chaleur, loin des autres préparations alimentaires, pour éviter les erreurs. Bien identifier les préparations et les quantités d’huiles essentielles qu’elles contiennent.

Débutez avec les plus petits formats. Ce n’est pas économique d’acheter un grand flacon dont vous vous lasserez et qui se détériorera dans l’armoire. N’oubliez pas non plus l’effet de plateau : vous adorez le citron mais si vous l’utilisez chaque jour, faites une pause après un maximum de vingt-et-un jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *